20191102_095957

Les pâtes fraîches maison aux oeufs c'est délicieux et facile à faire (de plus moins cher que dans le commerce et sans aucun additif ni conservateur). Et quand on sait faire les pâtes, on peut se lancer dans la fabrication des raviolis maison. Ce n'est pas difficile, juste un peu long, mais on s'y met une bonne fois et on en fait tout plein tout plein, d'autant plus qu'on peut les congeler !

 Voici une première recette de raviolis aux épinards, ricotta et parmesan. D'autres suivront selon mes expériences ^_^ !

Il n'est pas indispensable d'avoir une machine à laminer. On peut étaler la pâte au rouleau mais le laminoir de la machine a l'avantage de travailler la pâte jusqu'à la rendre lisse, fine parfaite quoi !!!

Il en existe de toutes marques mais il vaut mieux choisir une bonne marque, garantie d'avoir une machine très robuste et qui va durer très très longtemps (impéria, marcato). Avec les accessoires on peut faire des tagliatelles, fettucines, spaghettis ect...

Les ingédients pour 38 raviolis de 4,5 cm et 58 raviolis de 3,4 cm

Pour la pâte

- 200 g de semoule de blé dur très fine (ou 100 g semoule de blé + 100 g farine italienne "00" (T45) ou 200 g farine italienne "00"  (T45)

- 2 oeufs (52 g chaque)

Pour la farce

-100 g de ricotta

- 200 g d'épinards frais (ou surgelés hachés c'est bien pratique)

- 45 g de parmesan

- sel, poivre

- une pincée de muscade

 Faire la pâte  comme dans la recette ICI. Mettre la boule de pâte dans du film alimentaire et la mettre à reposer au frigo pendant environ 1 heure (cela permet d'obtenir des raviolis bien lisses après la cuisson) .

Pendant ce temps, faire la farce. Faire cuire les épinards (dans du beurre chaud pour les frais et selon le mode d'emploi pour ceux congelés). Bien les égoutter, il ne doit plus y avoir de liquide.

Mettre le parmesan, la ricotta, les épinards, le sel, poivre et la muscade dans le bol d'un robot mixer et mixer jusqu'à obtenir une farce fine (au thermomix je mixe d'abord le parmesan coupé en morceaux à vitesse 10 pour qu'il soit en poudre puis je mixe le tout progressivement jusqu'à vitesse 10 et ce jusqu'à ce que la farce soit fine) : 

20191102_073746

 Laisser refroidir à température ambiante la farce.

Sortir la pâte du frigo et la couper en deux morceaux :

20191102_080941

Réserver un morceau dans du film alimentaire afin qu'il ne sèche pas pendant que l'on lamine et fait les raviolis avec l'autre :

20191102_081012

Fleurer la pâte de farine. L'aplatir  de façon à ce qu'elle puisse rentrer dans la machine au cran le plus gros (sur mon impéria n°6). Puis passer dans la machine. Plier en portefeuille (en 3) :

20191102_081400

 La repasser dans la machine toujours au même cran ;

20191102_081433

 Répéter l'opération encore 3 ou 4 fois en tournant d'un quart la bande à chaque fois (cela permet de développer le gluten, ce qui donne toute sa plasticité à la pâte, un vrai bonheur à travailler, C'est donc normal qu'au début du laminage la pâte s'effrite un pau, une fois qu'elle aura bien déceloppé le gluten, elle aura une texture idéale)).

 Puis couper la bande en deux. Fleurer légèrement de farine entre chaque passage de façon à ce que la bande ne colle jamais.

Ensuite, passer la 1ère bande dans la machine en descendant d'un cran à chaque fois (fleurer de farine entre chaque passage) jusqu'au dernier ou avant dernier cran :

20191102_082009

Faire de même avec la deuxième bande (n'oublier pas de fleurer de farine) :

20191102_082224

Au dernier cran la pâte est très très fine. Elle peut avoir pour conséquence que les raviolis se déchirent à la cuisson. Il faut tester pour voir ce qui est le mieux car les niveaux de cran ne sont pas les mêmes pour toutes les machines, ni les marques de semoule, ni si on fait la pâte avec un mix farine semoule.

Méthode avec emporte pièce

Avec un emporte pièce (le mien fait 4,5 cm de côté), marquer légèrement les emplacements de la farce sur une des deux bandes :

20191102_082404

Avec une poche à douille (douille de 12 mm de diamètre, pas plus car cela ferait mettre trop de farce et les raviolis ne pourraient plus être fermés correctement), déposer un peu de farce  dans chaque marque :

20191102_082712

Avec un pinceau et de l'eau, humidifier tous les bords des raviolis, ceci afin que les raviolis soient hermétiquement fermés et ne s'ouvrent pas au cours de la cuisson.

Poser délicatement la deuxième bande sur la première, puis avec un doigt appuyer légèrement tout autour des empreintes pour chasser l'air et bien souder les bords des raviolis :

20191102_082748

Appuyer avec l'emporte pièce sur chaque empreinte :

20191102_083535

Enlever les surplus de pâte et en faire de suite une boule et la filmer afin qu'elle ne sèche pas.

20191102_083741

A l'aide d'une petite spatule à pâtisserie, déposer un par un les raviolis sur une plaque farinée au préalable et les saupoudrer légèrement de farine. Faire sécher les raviolis environ 1 heure avant de les faire cuire. On peut les congeler. Pour cela, après le séchage, les disposer sur un plat recouvert de papier sulfurisé sans qu'ils se touchent et les congeler. Quand ils sont congelés, les rassembler dans un sac à congélation.

20191102_084247

Méthode avec une plaque à raviolis

L'avantage de la plaque à raviolis, c'est que cela en fait 36 d'un seul coup, et donc c'est plus rapide. Cependant la découpe des raviolis n'est pas toujours évidente. On est bien souvent obligé de découper au couteau ou à la roulette entre les raviolis, ce qui fait des raviolis moins parfaitement dentelés. Mais bon c'est pas trop grave, le principal est qu'ils soient bien soudés et ...... bons :

20191102_085603

Poser une des deux bandes sur la plaque et avec le doigt, faire très délicatement un creux dans l'empreinte :

20191102_085720

 Avec une poche à douille (douille de 12 mm de diamètre, pas plus car cela ferait mettre trop de farce et les raviolis ne pourraient plus être fermés correctement), déposer un peu de farce  dans chaque empreinte :

20191102_085904

Avec un pinceau et de l'eau, humidifier tous les bords des raviolis, ceci afin que les raviolis soient hermétiquement fermés et ne s'ouvrent pas au cours de la cuisson :

 20191102_090016

 Poser délicatement dessus la deuxième bande de pâte :

20191102_090141

Passer le rouleau à patisserie sur la plaque en partant du milieu, d'abord délicatement et légèrement (pour ne pas faire éclater la farce) puis de plus en plus en appuyant bien :

20191102_090434

 Retourner la plaque sur le plan de travail fariné au préalable et décoller délicatement la bande de raviolis en partant d'un bout de la plaque :

20191102_090506

Découper les raviolis soit juste avec les doigts si les dentelures sont suffisament profondes pour que cela marche, sinon avec un couteau ou une roulette. 

Puis à l'aide d'une petite spatule à pâtisserie, déposer un par un les raviolis sur une plaque farinée au préalable et les saupoudrer légèrement de farine. Faire sécher les raviolis environ 1 heure avant de les faire cuire. On peut les congeler. Pour cela, après le séchage, les disposer sur un plat recouvert de papier sulfurisé sans qu'ils se touchent et les congeler. Quand ils sont congelés, les rassembler dans un sac à congélation.

20191102_100127

Avec les surplus de pâte conservés sous film alimentaire, recommencer à former une boule puis à l'applatir, la passer au cran le plus large puis continuer comme indiqué en début de recette à faire de nouveaux raviolis. Il n'y a ainsi aucune perte de pâte. On obtient une belle quantité de raviolis :

20191102_095804

Pour la cuisson, porter de l'eau salée à ébulition (1l d'eau pour 100 g de raviolis et 10 g de sel). Y déposer délicatement les raviolis et faire cuire à frémissement environ 8 mn pour les raviolis de 3,4 cm et 10 mn pour ceux de 4,5 cm (en goûter un pour voir ) :

20191103_195443

Les sortir très délicatement avec une écumoire et les servir dans les assiettes, accompagnés d'une bonne sauce tomate (recette ICI).

Bon appêtit.