Plein le tablier

06 décembre 2019

Tarte frangipane aux poires et chocolat

20191117_120001

20191117_121451

Une de mes tartes préférées : la tarte frangipane poires chocolat. Parce que j'adore la crème frangipane puis j'adore le chocolat, alors les 2 réunis : une tuerie !!!!!!!! avec quelques poires pour donner un peu de fraîcheur à l'ensemble et du croustillant apporté par la pâte feulletée.

Les ingrédients pour une tarte de 28 cm de diamètre :

- 3 poires bien mûres

- 100 g de chocolat noir pâtissier

- 1 pâte feuilletée (maison recette ICI ou achetée)

- 2 oeufs

- 100 g de beurre mou

- 125 g de poudre d'amandes

- 125 g de sucre en poudre

20191117_085551

Préchauffer le four à 220°C.

Dans un saladier, mélanger le beurre mou, la poudre d'amandes et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse.

Ajouter les 2 oeufs préalablement battus et bien mélanger :

20191117_091128

Foncer un plat à tarte avec la pâte. Piquer les bords et le fond avec une fourchette.

Laver et peler les poires. Les couper en deux et les épépiner.

Faire fondre le chocolat au bain-marie puis en napper le fond de la pâte :

20191117_093404

Verser la préparation à l'amande dessus et disposer les poires :

20191117_093812

Faire cuire la tarte dans la partie basse du four environ 30 minutes. (si elle dore trop, la recouvrir de papier aluminium)

A bientôt.

Posté par pleinletablier à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


22 novembre 2019

Raviolis à la viande de boeuf et de porc, sauce tomate à la viande

 20191110_195451

Pour continuer la collection des raviolis, voici une recette de raviolis à la viande de boeuf et porc, sauce tomate à la viande.

En été, bien sûr, on peut utiliser des tomates fraîches bien mûres. Mais j'avourais pour ma part qu'en région parisienne, même en pleine saison, eh bien franchement à moins d'avoir un potager et d'aller y ceuillir les tomates à leur pleine maturité,  je n'arrive pas à trouver des tomates vraiment mûres, et ce que ce soit en supermarché, sur les marchés, en magasin bio ! Alors ma foi je préfère parfois même en plein été utiliser les tomates italiennes en boîte de la marque Mutti ou mieux San Marzano ( la rolls des tomates italiennes) !!   

Les ingrédients pour 58 raviolis de 4,5 cm

Pour la pâte (recette ICI)

- 200 g de semoule de blé dur très fine (ou 100 g semoule de blé dur + 100 g farine italienne "00" (T45) ou 200 g farine italienne "00"  (T45)

- 2 oeufs (52 g chaque)

Pour la farce

- 150 g de viande de boeuf hachée

- 150 g de chipolata de porc ou d'échine de porc hachée

- muscade

- 1 belle gousse d'ail

- 2 cuillères à soupe de persil

- 15 g de parmesan

- 1 gros oeuf (pour rendre la farce plus moelleuse)

- sel, poivre

 Pour la sauce tomate

- 1 chipolata de porc

- 1 oignon moyen

- 1 gousse d'ail hachée

- 1 petite boîte de tomates pelées

- 1/2 bouquet de basilic frais (ou surgelé)

- 1 feuille de laurier

- sel, poivre

20191110_105832

La farce

Mettre le parmesan dans le bol du thermomix (ou robot mixeur) et mixer à Vit 10 jusqu'à obtenir de la poudre "grain de sable" .

Ajouter la saucisse, le boeuf, l'ail haché, la muscade, le persil, l'oeuf et le sel et poivre :

20191110_110350

 Mixer à Vit 5 jusqu'à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés :

20191110_110841

 En farcir les raviolis (recette pour confectionner les raviolis ICI).

La sauce

Mettre à revenir dans une sauteuse la saucisse coupée en morceaux, l'ail et l'oignion émincé.

Ajouter les tomates pelées avec leur jus, le basilic,le sel, le poivre et la feuille de laurier.

Faire mijoter au moins une demie-heure à couvert à feu doux.  On peut la laisser cuire plus longtemps, elle n'en sera que meilleure, dans ce cas rajouter un peu d'eau si elle s'épaissit trop. On peut également la faire la veille et la réchauffer à feu doux le lendemain, là aussi elle n'en sera que meilleure.

20191110_171717

 Porter de l'eau salée à ébulition (1l d'eau pour 100 g de raviolis et 10 g de sel). Y déposer délicatement les raviolis et faire cuire à frémissement environ 10 mn (en goûter un pour voir).

Sortir les raviolis très délicatement avec une écumoire et les servir dans les assiettes, accompagnés de la sauce tomate à la viande.

Bon appêtit, à bientôt.

Posté par pleinletablier à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

15 novembre 2019

Tarte aux pommes

20191110_112110

20191110_131805

 En ce moment sur les étals des marchés, on n'a que l'embarras du choix en variété de pommes. Cela m'a donné envie de tarte aux pommes. Voici une recette toute simple de tarte aux pommes, juste rendue un peu plus gourmande avec un appareil crème, oeuf, sucre et calvados mais tout en restant légère et pas trop sucrée. De plus, elle n'est pas difficile ni très longue à faire. 

Les ingrédients pour une tarte de 24 cm + 3 tartelettes

Pour la pâte sablée

- 125 g de sucre

- 1 oeuf + 1 jaune

- 280 g de farine

- sel

- 125 g de beurre spécial cuisson :

Ce beurre que je viens de trouver par hasard dans mon hypermarché est génial, en mettant la même quantité qu'indiquent les recettes en beurre ordinaire, il donne des pâtes brisées, sablées, des madeleines, petits sablés, des brioches, viennoiseries sublimmmmmmes !!!!

Par exemple : sans mettre plus de beurre que d'habitude dans ma brioche, celle-ci a maintenant un goût de brioche parisienne oû on met normalement beaucoup plus de beurre que pour ma recette. En fait il faut dire qu'il contient 99,9 % de matière grasse contre 82 % dans le beurre ordinaire donc c'est normal que les gâteaux aient plus le goût de beurre. Pour autant, si je mets plus de beurre ordinaire dans ma brioche, cela ne donne pas ce goût de brioche parisienne (j'ai déjà essayé).

En fait, ce beurre correspond, à mon avis, au beurre concentré dit "pâtissier" dont se servent les professionnels et que nous, particuliers, ne pouvons pas nous en fournir ni en magasins ni sur internet.

20191110_075029  20191110_075120

Pour la garniture

- 4 petites pommes à cuire (j'ai mis des pommes locales "ariane")

- 10 g de beurre

- 20 g de sucre roux 

Pour la crème

- 1 oeuf

- 30 g de sucre poudre

- 15 cl de crème fraîche liquide entière

- 2 cuillères à soupe de calvados 

La pâte

20191110_073858

Mettre 125 g de sucre dans le bol de thermomix (ou robot mixeur). Mixer 10 sec / Vit 10 (on obtient du sucre glace):20191110_074350

Ajouter le beurre coupé en morceaux, l'oeuf, le jaune d'oeuf, la farine et 1 pincée de sel. Mixer 30 sec / Vit 5 :

20191110_074604

 Transvaser la pâte sur un plan de travail fariné, former une boule, l'aplatir en une grosse galette (cela facilitera son étalage), la filmer et la mettre au frigidaire 1 heure.

La crème

Verser tous les ingrédients de la crème dans le bol du thermomix (ou robot mixeur). Mixer 10 sec / Vit 5 :

20191110_080417

20191110_080915

Préchauffer le four à 180°C. Peler les pommes, retirer le trognon et les pépins. Les découper en fines tranches.

Au bout d'une heure, sortir la pâte du frigidaire. L'étaler entre 2 feuilles de papier cuisson sur un plan de travail.  En foncer un moule beurré au préalable(ou un cercle c'est plus joli et cela fait plus professionnel ;-)) de 24 cm environ + 3 moules à tartelettes (ou cercles). Piquer le fond avec une fourchette. Enfourner à blanc pour 20 minutes (cette étape est très importante si on veut que la pâte sous les pommes reste croustillante et bien cuite. Si on zappe cette étape, la pâte sera détrempée par le jus des pommes et cela vaut pour toutes les tartes en pâte sablée ou brisée dont la garniture doit être cuite, que ce soit des tartes sucrées ou salées).

Au bout de 20 minutes, sortir le moule du four :

20191110_094455

Garnir le fond de tarte cuit avec les pommes puis verser la crème. Répartir le beurre et la vergeoise sur le dessus et enfourner pour environ 20 minutes : la crème doit être prise et la tarte dorée :

20191110_095428

Posté par pleinletablier à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 novembre 2019

Raviolis au jambon de parme et sauce crémeuse aux lardons

 20191103_200600

Après les raviolis aux épinards ricotta (recette ICI), voici une recette de raviolis au jambon de parme et sauce crémeuse aux lardons. J'adore cette recette car j'adore les pâtes, les lardons, le parmesan, la crème fraîche, l'ail... tout quoi ;-).

 Ils sont aussi faciles à réaliser que ceux épinards ricotta et la sauce est on ne peut plus facile et vite faite comme vous verrez plus loin. Il faut bien la laisser infuser au moins 15 minutes, c'est là qu'elle prend toute sa saveur et son onctuosité. Attention au dosage de l'ail en poudre, il faut y aller avec parcimonie et goûter au fur et à mesure pour que la sauce ne soit pas trop forte en ail. 

Les ingrédients pour 38 raviolis de 4,5 cm et 58 de 3,4 cm

Pour la pâte

- 200 g de semoule de blé dur très fine (ou 100 g semoule de blé + 100 g farine italienne "00" (T45) ou 200 g farine italienne "00"  (T45)

- 2 oeufs (52 g chaque)

Pour la farce

-150 g de ricotta

- 70 g de jambon de parme

- 40 g de parmesan

- 1 oeuf

- 1 ail

- 1/2 bouquet de persil

- sel, poivre

- une pincée de muscade 

Pour la sauce

- 25 cl de crème fraîche liquide

- 125 g de lardons

- de l'ail déshydraté

- sel et poivre

20191103_081740

La pâte

 Faire la pâte  comme dans la recette ICI. Mettre la boule de pâte dans du film alimentaire et la mettre à reposer au frigo pendant environ 1 heure.

La farce

Mettre le persil, le parmesan dans le bol d'un robot mixeur :

20191103_081926

Mixer jusqu'à obtenir un mélange finement haché :

20191103_082049

Ajouter le jambon de parme détaillé en morceaux :

20191103_082141

 Mixer jusqu'à obtenir un mélange finement haché :

20191103_082249

Ajouter l'oeuf, la ricotta, la muscade, le poivre et éventuellement le sel (goûter avant au cas où le jambon a suffi à saler le mélange) :

20191103_082325

Mixer jusqu'à obtenir un mélange finement haché :

20191103_083232

 Pour la suite de la recette des raviolis, procéder comme pour la recette des raviolis aux épinards, ricotta, parmesan (recette ICI) :

20191103_090003

20191103_105149

La sauce

Faire revenir les lardons dans une casserole (sans les dorer, juste saisir, cuire  et faire fondre le gras). Ajouter ensuite l'ail (une pincée pour commencer, puis goûter puis en remettre un peu si besoin, l'ail ne doit pas dominer mais juste apporter son goût subtilement) , le poivre et la crème. faire tiédir puis hors du feu laisser infuser 15 minutes.

Porter de l'eau salée à ébulition (1l d'eau pour 100 g de raviolis et 10 g de sel). Y déposer délicatement les raviolis et faire cuire à frémissement environ 8 mn pour les raviolis de 3,4 cm et 10 mn pour ceux de 4,5 cm (en goûter un pour voir ) :

20191103_195443

Pendant ce temps, faire chauffer la crème. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Sortir les raviolis très délicatement avec une écumoire et les servir dans les assiettes, accompagnés de la sauce crème lardons.

Bon appêtit, à bientôt.

Posté par pleinletablier à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 novembre 2019

Raviolis épinards ricotta parmesan

20191102_095957

Les pâtes fraîches maison aux oeufs c'est délicieux et facile à faire (de plus moins cher que dans le commerce et sans aucun additif ni conservateur). Et quand on sait faire les pâtes, on peut se lancer dans la fabrication des raviolis maison. Ce n'est pas difficile, juste un peu long, mais on s'y met une bonne fois et on en fait tout plein tout plein, d'autant plus qu'on peut les congeler !

 Voici une première recette de raviolis aux épinards, ricotta et parmesan. D'autres suivront selon mes expériences ^_^ !

Il n'est pas indispensable d'avoir une machine à laminer. On peut étaler la pâte au rouleau mais le laminoir de la machine a l'avantage de travailler la pâte jusqu'à la rendre lisse, fine parfaite quoi !!!

Il en existe de toutes marques mais il vaut mieux choisir une bonne marque, garantie d'avoir une machine très robuste et qui va durer très très longtemps (impéria, marcato). Avec les accessoires on peut faire des tagliatelles, fettucines, spaghettis ect...

Les ingédients pour 38 raviolis de 4,5 cm et 58 raviolis de 3,4 cm

Pour la pâte

- 200 g de semoule de blé dur très fine (ou 100 g semoule de blé + 100 g farine italienne "00" (T45) ou 200 g farine italienne "00"  (T45)

- 2 oeufs (52 g chaque)

Pour la farce

-100 g de ricotta

- 200 g d'épinards frais (ou surgelés hachés c'est bien pratique)

- 45 g de parmesan

- sel, poivre

- une pincée de muscade

 Faire la pâte  comme dans la recette ICI. Mettre la boule de pâte dans du film alimentaire et la mettre à reposer au frigo pendant environ 1 heure (cela permet d'obtenir des raviolis bien lisses après la cuisson) .

Pendant ce temps, faire la farce. Faire cuire les épinards (dans du beurre chaud pour les frais et selon le mode d'emploi pour ceux congelés). Bien les égoutter, il ne doit plus y avoir de liquide.

Mettre le parmesan, la ricotta, les épinards, le sel, poivre et la muscade dans le bol d'un robot mixer et mixer jusqu'à obtenir une farce fine (au thermomix je mixe d'abord le parmesan coupé en morceaux à vitesse 10 pour qu'il soit en poudre puis je mixe le tout progressivement jusqu'à vitesse 10 et ce jusqu'à ce que la farce soit fine) : 

20191102_073746

 Laisser refroidir à température ambiante la farce.

Sortir la pâte du frigo et la couper en deux morceaux :

20191102_080941

Réserver un morceau dans du film alimentaire afin qu'il ne sèche pas pendant que l'on lamine et fait les raviolis avec l'autre :

20191102_081012

Fleurer la pâte de farine. L'aplatir  de façon à ce qu'elle puisse rentrer dans la machine au cran le plus gros (sur mon impéria n°6). Puis passer dans la machine. Plier en portefeuille (en 3) :

20191102_081400

 La repasser dans la machine toujours au même cran ;

20191102_081433

 Répéter l'opération encore 3 ou 4 fois en tournant d'un quart la bande à chaque fois (cela permet de développer le gluten, ce qui donne toute sa plasticité à la pâte, un vrai bonheur à travailler, C'est donc normal qu'au début du laminage la pâte s'effrite un pau, une fois qu'elle aura bien déceloppé le gluten, elle aura une texture idéale)).

 Puis couper la bande en deux. Fleurer légèrement de farine entre chaque passage de façon à ce que la bande ne colle jamais.

Ensuite, passer la 1ère bande dans la machine en descendant d'un cran à chaque fois (fleurer de farine entre chaque passage) jusqu'au dernier ou avant dernier cran :

20191102_082009

Faire de même avec la deuxième bande (n'oublier pas de fleurer de farine) :

20191102_082224

Au dernier cran la pâte est très très fine. Elle peut avoir pour conséquence que les raviolis se déchirent à la cuisson. Il faut tester pour voir ce qui est le mieux car les niveaux de cran ne sont pas les mêmes pour toutes les machines, ni les marques de semoule, ni si on fait la pâte avec un mix farine semoule.

Méthode avec emporte pièce

Avec un emporte pièce (le mien fait 4,5 cm de côté), marquer légèrement les emplacements de la farce sur une des deux bandes :

20191102_082404

Avec une poche à douille (douille de 12 mm de diamètre, pas plus car cela ferait mettre trop de farce et les raviolis ne pourraient plus être fermés correctement), déposer un peu de farce  dans chaque marque :

20191102_082712

Avec un pinceau et de l'eau, humidifier tous les bords des raviolis, ceci afin que les raviolis soient hermétiquement fermés et ne s'ouvrent pas au cours de la cuisson.

Poser délicatement la deuxième bande sur la première, puis avec un doigt appuyer légèrement tout autour des empreintes pour chasser l'air et bien souder les bords des raviolis :

20191102_082748

Appuyer avec l'emporte pièce sur chaque empreinte :

20191102_083535

Enlever les surplus de pâte et en faire de suite une boule et la filmer afin qu'elle ne sèche pas.

20191102_083741

A l'aide d'une petite spatule à pâtisserie, déposer un par un les raviolis sur une plaque farinée au préalable et les saupoudrer légèrement de farine. Faire sécher les raviolis environ 1 heure avant de les faire cuire. On peut les congeler. Pour cela, après le séchage, les disposer sur un plat recouvert de papier sulfurisé sans qu'ils se touchent et les congeler. Quand ils sont congelés, les rassembler dans un sac à congélation.

20191102_084247

Méthode avec une plaque à raviolis

L'avantage de la plaque à raviolis, c'est que cela en fait 36 d'un seul coup, et donc c'est plus rapide. Cependant la découpe des raviolis n'est pas toujours évidente. On est bien souvent obligé de découper au couteau ou à la roulette entre les raviolis, ce qui fait des raviolis moins parfaitement dentelés. Mais bon c'est pas trop grave, le principal est qu'ils soient bien soudés et ...... bons :

20191102_085603

Poser une des deux bandes sur la plaque et avec le doigt, faire très délicatement un creux dans l'empreinte :

20191102_085720

 Avec une poche à douille (douille de 12 mm de diamètre, pas plus car cela ferait mettre trop de farce et les raviolis ne pourraient plus être fermés correctement), déposer un peu de farce  dans chaque empreinte :

20191102_085904

Avec un pinceau et de l'eau, humidifier tous les bords des raviolis, ceci afin que les raviolis soient hermétiquement fermés et ne s'ouvrent pas au cours de la cuisson :

 20191102_090016

 Poser délicatement dessus la deuxième bande de pâte :

20191102_090141

Passer le rouleau à patisserie sur la plaque en partant du milieu, d'abord délicatement et légèrement (pour ne pas faire éclater la farce) puis de plus en plus en appuyant bien :

20191102_090434

 Retourner la plaque sur le plan de travail fariné au préalable et décoller délicatement la bande de raviolis en partant d'un bout de la plaque :

20191102_090506

Découper les raviolis soit juste avec les doigts si les dentelures sont suffisament profondes pour que cela marche, sinon avec un couteau ou une roulette. 

Puis à l'aide d'une petite spatule à pâtisserie, déposer un par un les raviolis sur une plaque farinée au préalable et les saupoudrer légèrement de farine. Faire sécher les raviolis environ 1 heure avant de les faire cuire. On peut les congeler. Pour cela, après le séchage, les disposer sur un plat recouvert de papier sulfurisé sans qu'ils se touchent et les congeler. Quand ils sont congelés, les rassembler dans un sac à congélation.

20191102_100127

Avec les surplus de pâte conservés sous film alimentaire, recommencer à former une boule puis à l'applatir, la passer au cran le plus large puis continuer comme indiqué en début de recette à faire de nouveaux raviolis. Il n'y a ainsi aucune perte de pâte. On obtient une belle quantité de raviolis :

20191102_095804

Pour la cuisson, porter de l'eau salée à ébulition (1l d'eau pour 100 g de raviolis et 10 g de sel). Y déposer délicatement les raviolis et faire cuire à frémissement environ 8 mn pour les raviolis de 3,4 cm et 10 mn pour ceux de 4,5 cm (en goûter un pour voir ) :

20191103_195443

Les sortir très délicatement avec une écumoire et les servir dans les assiettes, accompagnés d'une bonne sauce tomate (recette ICI).

Bon appêtit.

Posté par pleinletablier à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


01 novembre 2019

Sauce tomate d'hiver au thermomix

20191101_092435

Voici ma recette de sauce tomate d'hiver.  D'hiver car la saison des tomates fraîches bien mûries au soleil est finie. Une fois cuite, je la transvase dans des petits pots en verre (de contenance environ 200 ml) et je les congéle. C'est très pratique d'en avoir sous la main de suite.  1 petit pot fait une part ou 2 selon l'utilisation que l'on veut en faire.

C'est une sauce que l'on peut utiliser telle quelle  avec des pâtes en ajoutant juste du parmesan, en nappage de raviolis farcis à la viande, au fromage ect ... ou l'accomoder comme l'on veut : en bolognèse en faisant cuire de la viande hachée avec oignons dans une poele puis ajouter la sauce et faire mijoter. Ou faire cuire des boulettes de viande et les faire mijoter un peu dans la sauce.

Les ingrédients :

- une grande boîte de pulpe de tomates

- 1  oignon moyen (60g)

- 1 gousse d'ail

- 60 g d'huile d'olive

- une petite carotte coupée en cubes

- une petite branche de céléri coupée en cubes

- 1 cube de jus de rôti (ou de bouillon de boeuf)

- 1 cuillère à café de sucre

- 2 bonnes cuillères à café de basilic

- 1 bonne pincée de piment d'espelette

20191101_081611

Mettre l'oignon coupé en 4, l'ail et 15 g d'huile d'olive dans le bol du thermomix (ou d'un autre robot cuiseur). Hacher 5 sec / Vitesse 5. Faire rissoler 3 min / varoma / Vit 1 sans le gobelet doseur :

20191101_082107

Ajouter le céléri et la carotte et 15 g d'huile d'olive. Puis faire cuire 3 min / varoma / Vitesse 1 sans le gobelet doseur :

20191101_082147

Ajouter la pulpe de tomates, le sucre, le basilic, le piment d'espelette et les 30 g d'huile d'olive restants. Poivrer (ne pas saler, le cube va saler la sauce). Faire cuire 30 min /100°C / Vitesse 1 avec le gobelet doseur :

20191101_082737

Mixer la sauce 15 sec / Vitesse 5 :

20191101_090216

 Goûter la sauce et rectifier l'assaisonnement si besoin.

A bientôt.

Posté par pleinletablier à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 octobre 2019

Petits flans à la pistache sans oeufs

20191013_202957

Avec ma purée de pistaches maison (recette ICI), j'ai fait des petits flans à la pistache sans oeufs. Ils sont délicieux avec un bon vrai goût de pistaches. Bien sûr si on n'a pas de purée de pistaches, on peut mettre de l'arôme pistache (celui de la marque ste Lucie est pas mal). 

Les ingrédients pour 4 pots :

- 500 ml de lait entier (facultatif : + 4 cuillères à soupe de crème fraîche pour plus de gourmandise et ....... de calories 100256778[1] )

- 2 bonnes cuillères à soupe de pâte de pistaches

- 80 g de sucre en poudre

- 2 g d'agar agar (1,7 g si on veut une texture plus flanté léger)

Au thermomix (ou robot cuiseur)

Mettre dans le bol du thermomix le lait, la pâte de pistaches, le sucre et l'agar agar.

Mixer 20 s, Vit 6.

Faire cuire 8 mn, 100 °C, Vit 4 (9 mn si le lait était au réfrigérateur) avec le gobelet, en surveillant que le lait ne déborde pas par l'orifice (cela peut arriver si par exemple le lait était à température ambiante et donc le temps de cuisson un peu trop long) :

Verser la crème dans les pots sans passer au travers d'une passoire (sinon tous les petits grains de pistaches vont rester dans la passoire).

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur.

A la casserole

Verser  le lait, la pâte de pistaches, le sucre, et l'agar agar dans une casserole.

Bien mélanger et placer à feu moyen en mélangeant jusqu'à ébullition. Un fois l'ébullition atteinte, continuer de cuire pendant 2 minutes environ en diminuant le feu pour éviter le débordement du lait.

Quand la crème est cuite, la verser dans les pots sans passer au travers d'une passoire (sinon tous les petits grains de pâte de pistaches vont rester dans la passoire). Laisser tiédir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur.

A bientôt

Posté par pleinletablier à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 octobre 2019

Pâte à tagliatelles, lasagnes, raviolis ...

20191013_135702

 Tout le monde consomme des pâtes achetées dans le commerce. Il y a les sèches (sans oeufs)  qui se conservent très très longtemps, celles fraîches (sans oeufs ou avec oeufs) qui se conservent quelques  jours . Quand on a peu de temps pour cuisiner, il est très pratique d'avoir ces pâtes du commerce (j'en ai dans mes placards). Mais depuis le jour où j'ai fait mes premières pâtes maison aux oeufs, je ne jurerais que par elles si ........... j'avais toujours le temps de les faire ! Elles sont tellement meilleures !!!!! Elles n'ont pas le même goùt  même celles sans oeufs, à croire que dans celles achetées il y a autre chose que semoule ou farine et oeufs ou eau ou bien c'est la façon d'être produites industriellement qui fait la différence en moins bon évidement!

Et finalement, c'est facile à faire des pâtes, bien plus que la pâte à pain ou la pâte feuilletée, brisée ou sablée. On ne peut pas rater au niveau goût, et au niveau texture, bah si on respecte les proportions de semoule et d'oeufs ou eau , elle sera parfaite.

Pour aller plus vite, il existe des machines à pâte électriques bien pratiques (j'en ai une dont je me sers quand je n'ai pas assez de temps), mais gare à la texture qui doit être parfaite au risque de casser la pale si elle est un tout petit chouia trop épaisse  (ça m'est arrivé Grrrr) et si la pâte est un tout petit chouia trop molle les pâtes se collent entre elles (ça m'est arrivé aussi Grrr, depuis j'ai pris le coup ouf!!! ) . Il existe aussi des machines mécaniques en métal qui sont très bien. Elles laminent la pâte puis avec un accesoire ajouté elles découpent la pâte en tagliatelles ect... selon le type d'accessore. c'est plus sûr, on risque rien de casser ;-)

 Les ingrédients :

- 200 g de semoule de blé dur très fine (on peut mettre 200 g de farine T45 ou un mélange farine/semoule, mais il faut savoir que plus il y a de semoule plus elle est facile à découper et se tient mieux).

- 2 oeufs très frais (52 g chaque) ou 104 g d'eau si on veut faire des pâtes sans oeufs

- une pincée de curcuma ou de safran (facultatif, cela sert uniquement à colorer un peu en jaune les pâtes). on peut colorer aussi en noir avec de l'encre de seiche, en rouge avec des tomates séchées réduites en poudre, en vert avec des épinards cuits et très égouttés ect......

Mettre la semoule, l'eau ou les oeufs et le curcuma dans la cuve d'un robot pétrisseur :

20191014_101153

Pétrir pendant environ 5  minutes jusqu'à ce que la pâte soit suffisament homogène et se décole des parois (au besoin, rajouter un peu d'eau car cela va dépendre du pouvoir d'absorbion de la semoule utiliséé selon les marques, la température ambiante, l'humidité ambiante, ect....):

Au début :

20191102_070250

A la fin :

20191102_070735

Sortir la pâte du robot , la former en boule, la filmer avec du film alimentaire et la mettre au frigidaire à reposer pendant une heure environ (cela permet d'obtenir des pâtes bien lisses après la cuisson) :

20191014_102045

 Au bout d'une heure, sortir la pâte du frigidaire et la poser sur un plan de travail fariné. La diviser en deux (il sera plus facile ainsi d'étaler et de découper de pas trop grandes dimensions) :

20191014_113447

Etaler la pâte (mettre l'autre boule dans le frigidaire) sur 1 mm d'épaisseur. Penser à fariner légèrement mais régulièrement pour que la pâte ne colle pas au plan de travail.

Couper les bords de façon à avoir un rectangle de la longeur que l'on souhaite pour les tagliatelles :

20191014_114137

 Laisser sécher un peu la pâte. Il faut que lorsqu'on veut découper un petit bout, elle se déchire facilement et non pas s'étire.

Avant de commencer le découpage, fariner légèrement la pâte pour que l'orsqu'on va découper les tagliatelles, celles-ci ne se collent pas entre elles.

Pour découper,  il existe la méthode suivante qui est rapide : rouler doucement chaque bord du rectangle vers le milieu :

20191014_120120

Puis, avec un couteau bien aiguisé, couper tous les cm (ou de la largeur que l'on souhaite) :

20191014_120219

 Il suffit ensuite de dérouler délicatement  les tagliatelles et de les suspendre pour le séchage.

Ou bien il existe la méthode suivante plus longue mais où l'on voit bien les tagliatelles. Une bonne vieille règle et on coupe le long de celle-ci :

20191014_120840

 C'est à voir avec laquelle des 2 méthodes on se sent le plus à l'aise.

Suspendre les tagliatelles délicatement sur le séchoir  et admirer son travail 100256778[1] , n'est ce pas joli tout plein !!!:

20191014_134134

 Si on n'a pas de séchoir, on peut enrouler les tagliatelles pour en faire des petits nids (comme les tagliatelles en nids que l'on trouve dans le commerce), puis les poser sur un torchon légèrement fariné.

Avec la pâte étalée, on peut découper des lasagnes, faire des raviolis, bref toutes sortes de pâtes....Pour celles qui aiment (comme moi) tout ce qui est le travail des pâtes (à pâtes, à pain, à brioche, à pizza, à tartes,...) c'est un plaisir ^_^ !

Pour la conservation:

- Si on a mis des oeufs dans la pâte : on peut les faire cuire de suite ou mieux attendre un peu qu'elles sèchent et les faire cuire, ou les laisser sécher une heure ou deux et les conserver au frigidaire 2 ou 3 jours.

- si on n'a pas mis d'oeufs : les faire sécher au moins 24 h (il ne doit plus y avoir aucune humidité dedans) puis les stocker comme les pâtes du commerce.

Pour la cuisson: faire bouillir dans de l'eau salée sans couvrir bien sûr (proportion = 100 g de pâtes pour 10 g de sel pour 1 litre d'eau)

- 3 à 4 minutes seulement pour la pâtes fraîches. 

- plus pour les pâtes sèches (à goùter selon qu'on les aime al dente ou bien cuites. 

A bientôt

Posté par pleinletablier à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

14 octobre 2019

Purée de pistaches

20191013_093315

Il est difficile de trouver de la pâte de pistaches dans le commerce. Alors autant la faire soi-même, et de plus on est sûre ainsi de ce que l'on met dedans, c'est à dire zéro additifs, conservateurs, colorants !!! Voici donc une recette de pâte de pistaches tirée de la revue n°9 "Saveurs thermomix". Elle est hyper facile à faire. Je m'en sers pour beaucoup de recettes : dans les pâtes à tartes, les flans, crèmes, garnir des chocolats, ect ..... 

Les ingrédients :

- 350 g de pistaches non salées décortiquées

- 1 cuillère à soupe d'huile neutre (c'est à dire sans goût)

- 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 150 °C.

Etaler les pistaches décortiquées sur une plaque. Les faire torréfier 15 minutes au four.

Les verser aussitôt dans le bol d'un robot mixeur (pour moi c'est au thermomix). Ajouter la pincée de sel et mixer 2 fois 2 mn / vitesse 4 en raclant les parois du bol entre chaque mixage.

Ajouter la cuillère à soupe d'huile et mixer de nouveau 2 mn / vitesse 5.

Verser la pâte obtenue dans un petit pot en verre et fermer hermétiquement.

A bientôt.

 

Posté par pleinletablier à 11:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2019

Petits flans au praliné sans oeufs

20190929_125159

J'aime tellement mes flans chocolat (recette ICI) que j'ai décidé de les décliner en d'autres parfums. Aujourd'hui c'est au praliné que je les ai faits : ils ont la même texture que ceux au chocolat et sont hyper bons, hyper gourmands, avec un délicieux et vrai goût naturel de praliné ! Ils demandent juste un tout petit peu plus de temps de préparation du fait des amandes et noisettes à torréfier avant.

Les ingrédients pour 4 pots:

- 500 ml de lait entier (facultatif : + 4 cuillères à soupe de crème fraîche pour plus d egourmandise)

- 50 g d'amandes et noisettes concassées

- 80 g de sucre en poudre

- 2 g d'agar agar (1,7 g si on veut une texture plus flanté léger)

20190929_091222

Mettre les amandes et noisettes à torréfier dans une poele à feu moyen sans cesser de remuer:

20190929_091543

Quand elles ont pris une couleur ambrée, les retirer du feu :

20190929_091911

Au thermomix (ou robot cuiseur)

Les verser dans le thermomix et mixer 7 s, Vit 7. On doit obtenir une poudre fine avec des minuscules petits grains de praliné   :

20190929_093251

Ajouter dans le bol le lait, le sucre et l'agar agar :

20190929_093436

Mixer 20 s, Vit 6 :

20190929_093644

Faire cuire 8 mn, 100 °C, Vit 4 (9 mn si le lait était au réfrigérateur) avec le gobelet, en surveillant que le lait ne déborde pas par l’orifice (cela peut arriver si par exemple le lait était à température ambiante et donc le temps de cuisson un peu trop long) :

20190929_094747

Verser la crème dans les pots sans passer au travers d'une passoire (sinon tous les petits grains de praliné vont rester dans la passoire).

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur.

A la casserole

Verser  le lait, le sucre, les amandes et noisettes torréfiées et mixées en poudre fine et l’agar agar dans une casserole.

Bien mélanger et placer à feu moyen en mélangeant jusqu'à ébullition. Un fois l'ébullition atteinte, continuer de cuire pendant 2 minutes environ en diminuant le feu pour éviter le débordement du lait.

Quand la crème est cuite, la verser dans les pots sans passer au travers d'une passoire (sinon tous les petits grains de praliné vont rester dans la passoire). Laisser tiédir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur.

A bientôt.

 

Posté par pleinletablier à 19:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,